Merveilleux chats noirs

 

   Le chat noir est un chat fascinant qui mériterait d'être une race à part entière tant il diffère de ses congénères.
Diffère non pas en apportant le malheur et autre sorcellerie douteuse, non ! De cela, le chat noir n'est point capable.
Le chat noir est différent par son intelligence plus fine, plus subtile que celle des autres chats. Apprenez à comprendre son langage.
Pour cela il suffit de l'observer, de lui parler comme vous le feriez avec un être humain et vous serez étonné de sa réaction, de sa « réponse ». Combien de fois ai-je entendu : » mais, on dirait qu'il comprend ce que je lui dis !? » Et oui : il comprend. Plus vous lui parlerez, plus il développera cette aptitude.

   Je vais vous conter une anecdote vécue et vérifiée chaque année.
Lorsque je pars en vacances, j'ai pour habitude de dire à mon chat noir que « je pars pour x nuits » et je compte : 1 nuit, 2 nuits, 3... Arrivée à 8 nuits, le chat secoue sa tête, semblant dire non ; 9 nuits : non, 10 idem, etc. Cela me faisait sourire car dans mon esprit cartésien : un chat ne sait pas compter, jusqu'au jour où..... Je discutais avec la nounou, gardienne de mes animaux en mon absence, et celle-ci me dit : « ne vous inquiétez pas, tout ce passe bien quand vous n'êtes pas là, sauf pour le chat noir... La première semaine : tout va bien, mais au bout de 8 jours, il tourne en rond, il miaule, mange moins, on voit qu'il vous cherche et il semble malheureux. » J'ai alors admis qu'il « disait non » à partir de 8, même si je n'ai toujours pas compris «comment » il savait.
N'allez surtout pas vous imaginer que ladite nounou donne dans le paranormal ou la sorcellerie, ceci expliquant cela ; c'est une agricultrice qui gère une dizaine de vaches et très ancrée dans leur plancher !

   Cette habitude de prévenir le chat noir de mon absence m'est venue suite à la lecture d'un livre merveilleux : Ti Puss d'Ella Maillart. Venue aux Indes pour étudier la philosophie indoue, Ella Maillard adopte une petite chatte abandonnée qu'elle nommera Ti Puss. Ensemble elles traversent l'Inde dans des autobus cahotants et des trains brinquebalants. Chaque page est un tableau tendre des relations entre la voyageuse et le pays, ainsi que son animal. Mais il arrivât parfois qu'Ella n'emmenât pas Ti Puss, elle la confiait alors à des amis. Dans ces occasions là, Ella ne manquait jamais de prévenir Ti Puss et à chaque retour, elle trouvait la chatte sur sa route, qui l'attendait. Toujours, sauf une fois où, partie un peu précipitamment, Ella oublia d'avertir sa chatte, quand elle rentra Ti Puss avait disparu. Elle avait attendue sa maîtresse un mois durant puis, de guerre lasse, elle était partie voyager à son tour. Ella Maillard ne la revit jamais.

Vous voyez l'importance de communiquer avec nos chats et encore plus avec les chats noirs car ils sont très sensibles et très réceptifs.
Je ne pars jamais sans dire au chat noir « je pars (ex : faire les courses), je reviens de suite, dors tranquille ».

   Cela prend du temps pour instaurer une telle relation avec un chat noir mais le résultat en vaut la peine. Votre relation doit être basée sur un profond respect, et une réelle envie de communiquer, de partager ; ne jamais vouloir dominer, le respect mutuel s'installera de lui-même. Faire du chat noir un membre de la famille à part entière.
Il est certain que si votre chat noir erre toute la journée et vit une vie de chat ordinaire, vous n'obtiendrez jamais cette relation profonde avec lui et vous serez déçu, vous m'accuserez peut être d'avoir menti. Non ! Une vraie relation avec un chat noir se mérite et vous ne l'obtiendrez pas sans donner un peu (voire beaucoup) de vous-même.

La tendresse attentionnée :

   Mon chat noir a le regard franc, deux grands yeux jaunes-verts qui fixent intensément mes iris bleus lorsque je lui parle, un peu comme le fait un enfant face à son instituteur quand celui-ci lui raconte l'histoire de la chèvre de monsieur Seguin.
Il m'écoute, boit mes paroles et ce regard pénétrant est loin de laisser indifférent quiconque le regarde.
Mais mon chat noir n'aime pas les rivières qui coulent parfois des yeux les jours de tristesse. Assise sur  une chaise, la tête entre les mains, coudes appuyés sur la table, je sanglote sur l'injustice de la vie, c'est alors que mon chat noir arrive, s'assoit près de moi, pose délicatement une patte sur mon bras et m'appelle d'un petit « mbrrou » à peine murmuré, je lève la tête, tourne mes yeux vers lui, je lui dois bien ça et là je croise ce regard que jamais je n'oublierai. Dans ces yeux d'ambre on y lit comme dans un livre : « s'il te plaît, ne pleures plus », oui mais... je lui raconte ma peine, il insiste « mbrrou » en appuyant un peu plus la patte sur mon bras, on dirait presque qu'il va pleurer à son tour. Alors je lui souris, je sèche mes larmes, non pas parce que la tristesse s'est envolée mais pour faire plaisir à cet amour de chat attentionné. Il reste encore un moment, vérifiant que la pluie ne tombe plus et s'en va faire un tour à l'extérieur. Dix minutes plus tard il est de retour et sa toute première occupation est de venir près de moi, encore son « mmbbriou » plus interrogatif cette fois et les yeux dans les yeux nous nous promettons que je ne pleure plus et qu'il peut partir à ses occupations l'esprit serein. Je n'ai jamais trouvé cette attention pleine de tendresse auprès d'aucun humain...

   Une seule fois il fut la cause de ma peine. Prenant exemple sur Melle chat noir dont je vous parlerai plus loin, il rapporta un lapereau qu'il déposa à mes pieds dans le sous-sol de la maison. J'aime beaucoup les lapins et je ne tolère aucune chasse d'aucune sorte, alors vous imaginez ma déception, ma tristesse ! Lui, cet amour de chat, avoir fait une telle horreur ? Non ce n'était pas possible... et pourtant si. Je lui ai dit « mais qu'as-tu fait là malheureux ? Il est interdit de chasser les lapins, c'est comme pour les oiseaux, maman ne veut pas que tu tues !! »
Il courba l'échine, prit le lapin, alla le cacher sous la grande poubelle dans le garage et il disparut deux heures durant. A son retour il était tout penaud osant à peine me regarder. Je le pris dans mes bras, l'embrassais et lui demandais de ne plus jamais recommencer. Il ne récidiva jamais.

* * *

 Le chat noir diffère de par son intuition nettement supérieure à la moyenne des autres chats. Le chat noir serait-il télépathe ? J'affirme que oui car je n'ai d'autre explication à ce qui va suivre.

Revenons-en aux vacances si vous le voulez bien.

 Les départs en vacances ont toujours une date connue, en revanche, en ce qui concerne le retour, à deux ou trois jours près je n'en connais jamais la date exacte. Les deux premières années qui ont suivi l'arrivée du chat noir, j'avertis la nounou de cette éventualité, et nous voila partis à quelques 800 km de notre doux foyer ronronnant.
Bien évidemment je pense chaque jour à mes animaux laissés à la maison, chaque année le départ estival est pour moi un déchirement, mais il faut bien profiter un peu de la vie, changer d'air. Alors mentalement, je parle à mon chat noir, chaque jour.

La troisième année, je prévins à nouveau la nounou que je ne savais à quelle date exacte je rentrerais... aux alentours du 11, 12, 13. Celle-ci me regarda avec un large sourire et me dit « ne vous inquiétez pas pour ça non plus, je sais toujours quel jour vous arrivez ! »
Là c'est moi qui étais bluffée et interrogative. ??? « La veille de votre retour quand j'entre dans la maison, le chat noir est là (chose qui n'est pas obligatoire puisqu'il est totalement libre), il se précipite vers moi la queue en panache et court vers la cuisine, l'air affamé et guilleret. Maintenant j'ai compris, quand il a ce comportement : vous serez de retour le lendemain, ne vous faites donc aucun souci ».
Je vous ai dit que mentalement je parlais à mon chat noir, et la veille du retour, je lui dis « maman sera là demain ». Alors ? Comment cette petite boule noire qui vit à 800 km de moi peut elle savoir que j'ai décidé de rentrer le lendemain ?? Là encore je n'ai aucune explication rationnelle, mais l'obligation de constater et d'admettre.

 Jusqu'ici rien de méchant ? Aucune retombée négative ? Aucun malheur ne s'est abattu sur vous depuis le début de la lecture ? Où en est votre peur du chat noir ? Toujours présente ? Alors, continuons notre chemin vers sa découverte.

Peut être penserez-vous : « oui, mais ce chat noir dont elle nous parle, est une exception, comme il en existe chez tous les chats... ».
Vous aurez raison en partie : il est exceptionnel, mais je puis vérifier les aptitudes du chat noir car il a une compagne... noire, bien entendu, et là encore, nous irons de surprise en surprise.

   Deux chats noirs, deux caractères totalement différents et pourtant la même complicité, la même relation intense.
Pour vous situer un peu mieux ces deux perles noires le chat noir est mon chat et Melle chat noir est le chat du maître de maison.
Melle et son maître ont tous deux des caractères bien trempés, ils se parlent, se chamaillent, se querellent chacun dans son propre jargon mais se comprenant mutuellement, puis se disent des tendresses, bref : ils s'aiment. C'est un « qui embêtera l'autre et qui cèdera le premier » permanent.
Le maître de maison rentre habituellement de son travail entre 19 et 20 heures mais tout accaparé qu'il est par son activité, il arrive qu'il rentre beaucoup plus tard et sans prévenir quiconque, à quoi bon...
En bonne humaine disciplinée que je suis, j'attends que Mr rentre pour dîner et c'est là que Melle chat noir va vous prouver, une fois encore, sa supériorité.

Si, juste un peu avant 20 heures, elle se plante devant la porte de la cuisine, regardant la poignée et demandant expressément que je lui ouvre la porte : son maître n'est pas prêt à rentrer. C'est une méthode qui n'a jamais failli une seule fois ! Je sais alors que je peux dîner et vaquer à mes occupations du soir. N'est-il pas merveilleux ce langage « chatnoiresque » ? Pas besoin de téléphone : j'ai l'info en direct.

De même lorsque Melle chat noir rentre, je sais que dans le quart d'heure qui va suivre son maître sera de retour.
Ah ! merveilleux chats noirs, que serai-je sans vous ?
J'ai tellement appris à communiquer avec eux, que je me sens mutilée si je n'ai pas de chat noir auprès de moi, ils sont devenus nécessaires à mon équilibre.

   Cette année, sur la route du retour de vacances, j'eus une pensée pour mon chat noir qui nous attendait toujours en haut de l'escalier extérieur, car il y avait le « rituel de la voiture ». Nous passions le portail et nous attendions que le chat noir vienne jusqu'à la voiture, là j'ouvrais ma portière et il grimpait, s'installait sur les genoux de mon mari, les pattes avant posées sur le volant. C'est « Lui , Le chat qui rentrait la voiture au garage avec papa ». Et il n'était pas peu fier ! Pourtant il détestait la voiture mais ce rituel était sacré. Il l'a instauré de lui-même, je n'ai fait que traduire auprès de mon mari ce qu'il semblait demander.
Hélas mon chat noir est parti pour un autre royaume, émerveiller les anges peut être... et je pensais donc qu'il n'y aurait personne en haut de l'escalier.
Mon mari me répond : « si, si, je viens de communiquer avec Elle et elle sera là à m'attendre». Silence....car là c'est moi qui ne comprend plus rien. Mais où est donc passé mon breton bigouden (les plus rudes), bélier de surcroît, au caractère si trempé, si pragmatique, si cartésien, si imperturbable ????? Par quel miracle aurait-il soudain admis qu'une communication par la pensée puisse s'établir avec un chat et avoir un effet vérifiable ?
A ce stade, je suis un peu d'accord avec vous, si Melle chat noir parvient à transformer son maître à ce point : elle a des pouvoirs qui dépassent mon entendement.
Et bien je vous le jure, quand la voiture s'arrêta devant le portail de la maison, Melle chat noir était assise en haut des escaliers extérieurs, elle commença à descendre doucement les marches et accueillit son maître à sa descente de voiture ! Chats noirs "extra-peu-ordinaires" vous m'étonneraient longtemps encore.

   De par ces comportements décrits ici, il est certain que le chat noir dut souvent passer pour un animal mystérieux, il n'est entouré de mystère pour qui ne sait communiquer avec lui. Le peu qui vient de vous être narré va en faire sourire certains, je le sais mais qu'importe.
Ce n'est pas parce que vous ne maîtrisez pas totalement son langage qu'il faut le craindre. C'est un animal merveilleux pour qui sait lui accorder confiance et compréhension.
Je sais qu'en lisant ces lignes certains maîtres penseront, à juste titre, que leur animal est tout aussi doué que ces deux chats noirs dont je vous ai parlé. Je sais cela aussi, j'ai d'autres animaux et d'autres anecdotes prouvant que dans toutes espèces il y a des animaux extraordinaires. Mais ces animaux de compagnie ne sont pas persécutés comme le sont depuis des siècles les chats noirs.
En Italie, chaque année plus de 60 000 chats disparaissent, victimes de la superstition. Le pic de ses disparitions de chats noirs a lieu la nuit du 31 octobre au 1er novembre. Il est grand temps que cela cesse !

C'est la raison pour laquelle je défends les chats noirs, ils ont un « petit quelque chose en plus » mais ce n'est certes pas de la malédiction.
Je pense que ce « petit quelque chose » est dû au fait qu'il leur faut lutter depuis tant de siècles pour survivre, qu'ils ont surdéveloppé les capacités propres à leur espèce. Ils sont plus subtils, plus agiles, plus rusés, plus intelligents que bon nombre de chats et c'est cela qui les rend « mystérieux » aux yeux de nombreuses personnes.

Ami lecteur superstitieux, si ce récit a pu vous plaire et apaiser votre peur, c'est la plus belle des récompenses.
Longue vie à vos chats noirs !

 

Commentaires (39)

Lawrence LEBONNOIS
  • 1. Lawrence LEBONNOIS | 28/02/2017
Voici deux ans et demi maintenant que j'ai adopté une minette toute noire, aux grands yeux d'or... Elle est absolument magnifique... Parfois, elle ressemble à une mini-panthère noire : elle est fabuleuse!... Quand je l'ai adoptée, elle venait de chez ma sœur qui, elle aussi, adore les chats, au point d'en nourrir quelque vingt-cinq (parfois plus, tout dépendant des naissances qui ont lieu) chez elle... Mais, contrairement à moi qui habite en ville, elle habite à la campagne, si bien que les chats vaquent à leurs occupations dehors dans la journée et viennent prendre leur repas du soir sur la terrasse vers 20h30... Bref... Ma sœur partant en vacances cet été-là me téléphone pour me demander si je pouvais prendre en pension une petite minette noire dont elle ne savait pas quoi faire durant son absence, cette petite minette étant très malade... Bien sûr que oui, je peux la garder! Tant que tu veux!... Et voici ma sœur qui arrive avec, dans un carton à chaussures, un tout petit bout de chat noir qui, dès que je l'ai sorti du carton, se love dans mes bras en ronronnant à perte d'oreille.... "Elle n'a jamais autant ronronné" m'avoua ma sœur... Qui me donne ses médicaments à prendre chaque jour, me fait mille recommandations, m'avoue qu'elle est sans doute condamnée, malgré les soins qu'elle lui a apportés jusque là... Et voici que je me rends compte, dès le soir, qu'en donnant à manger à mon autre minette (que j'avais depuis une dizaine d'années... Une grosse grand-mère, déjà âgé de 11 ans à l'époque), cette petite minette noire miaule, affolée, et tourne autour de la gamelle pendant un long moment... Je pense qu'elle avait aussi quelque chose dans la bouche, et que si elle ne mangeait pas, ce n'était pas parce qu'elle n'avait pas d'appétit, mais tout simplement parce qu'elle ne POUVAIT pas manger... Dès le lendemain matin, je l'emmène chez le vétérinaire, qui l'ausculte, la pèse (elle ne pèse que 500 grammes, petite bichette...), et qui lui fait une injection en me disant que, parfois, ça fait du bien... Il me demande de le tenir au courant... "Comment s'appelle-t-elle?" me demande-t-il... "Je n'en sais rien encore... Ma sœur m'a dit que "Sécotine" serait bien, parce qu'elle est toujours collée à elle, mais je trouve que ça serait un peut trop vulgaire..."... Je remmène ma petite minette chez moi et là, miracle, dès le soir, elle se comporte comme un vrai chat... Elle mange avec appétit, joue avec la vieille grand-mère (qui ne trouve pas ça génial, mais bon...), fait sa toilette... Le lendemain matin, j'appelle le vétérinaire pour lui parler du miracle dont il est à l'origine et je lui dis que j'ai trouvé un nom pour ce petite amour de chat : elle s'appellera "Séraphine"... Et voilà! Ca fait deux ans et demi maintenant que Séraphine vit avec nous... Elle est merveilleuse : intelligente, elle discute avec moi, répond à mes questions, joue avec moi aux billes dans le couloir (presque tous les matins, elle m'apporte une bille pour que je vienne jouer avec elle, bille qu'elle prend dans sa bouche...)... Elle est drôle : elle prend par exemple n'importe quel objet petit pour les fourrer dans les chaussures ou les chaussons des personnes présentes... Bref, vous l'aurez compris, c'est un amour... Comme tous les chats, finalement, puisque' arrivée à l'âge de la retraite, je peux bien avouer que je ne suis restée sans chat qu'au moment où je faisais mes études supérieures et que, partageant mon appartement avec une amie, ça aurait été difficile d'avoir, en plus, un chat... J'en ai eu des tigrés (les plus redoutables, mais aussi, sans doute?, les plus intelligents?), des gris, des noirs, des blancs tachés de noir, des noirs tachés de blanc, des roux (des amours...), des... je ne me souviens plus ; par contre, j'ai une quantité de photos impressionnantes sur tous mes chats, qui ont tous été, chacun dans son style, des amours... Je souhaite à tous les amoureux des chats beaucoup, beaucoup, beaucoup de bonheur et de complicité avec ces petits animaux qui sont hors du commun!
Zaza
  • 2. Zaza | 05/12/2016
Bonjour la communauté de chat noir!
je vais vous compter mon histoire avec mon nouvel ami
legras christine et patrick
  • 3. legras christine et patrick | 15/10/2016
Nous avons perdu notre petite chatte de 16 ans le premier octobre 2015 d'une insuffisance rénale, nous avons eu un chagrin fou et nous avons juré de plus jamais reprendre de chat, mais elle nous manquait énormément. Cette année nous avons trouvé dans notre jardin un petit chat noir qui avait environ 2 mois , nous n'avons pas pu résister et comme il n'appartenait à personne, nous l'avons recueilli. Nous ne regrettons pas car il est adorable, câlin et très drôle, une vraie petite boule d'amour et c est vrai que les chats noirs sont bien plus adorables que les autres .
Anthony
  • 4. Anthony | 22/09/2016
Bonsoir pour faire plaisir à ma compagne j' ai recueilli une petite chatte noire qui posait soit disant problème que l' on a prénommé Yumi. On a découvert une petite princesse qui prenait soin d' elle, qui aimait se faire dorloter et très joueuse voire capricieuse et comme j' ai pu voir au dessus, pour nous aussi esclavagistes, très vite je suis tombé amoureux de sa frimousse. Je sortais de plusieurs décès familiaux très proches et n' avais pas de feeling particulier avec les félins mais depuis tout jeune un amour mutuel avec les animaux et beaucoup moins avec les humains. Cette petite a été le soleil de mon existence cette année de par sa gentillesse, son intelligence et ses mimiques communicatives. Je me suis retrouvé à l'admirer le plus clair de mon temps et passer du bon temps à faire connaissance.
Mais au mois de juillet on m' apprend quel souffre du même mal que mon père défunt l'année passée à la même période le cancer lymphatique . Elle est très jeune et elle maigrissait à vue d' œil et c'est à ce moment que l' ont s'est énormément rapprochés car j' ai essayé avec ma compagne de la soutenir du mieux que l' on pouvaient. J' ai même cru qu' elle était sauvée mais du jour au lendemain elle s' est effondrée. Deux jours ont passé et aujourd'hui ont a du lui dire adieu. Ces deux derniers mois une complicité s'était développée entre nous de par sa maladie et parce que j' avais envie d' être là pour elle quand elle était au plus mal, on a cru la sauver mais non... Je lui parlais tout le temps elle m' écoutait, me donnait énormément d' amour surtout quand j' étais pas bien, d' un réconfort sans pareil, un regard m' en disait long et j' ai constater que ces petits chats noirs sont particuliers de bien des manières et je pleurs ma petite partie aujourd'hui, que Dieu l'accueille ce petit être parfait qui n' a vécu qu' une année auprès de moi. Je l'aime comme un membre de ma famille.
Myriam
  • 5. Myriam | 15/09/2016
Moi aussi j'ai récupéré un chat noir je l'ai appelé Noireau vous avez raison ils ont intelligents et il est reconnaissant que je l'ai soigné et recueilli de la rue, moi le mien joue au foot avec les enfants
Elo
  • 6. Elo | 14/09/2016
Bonjour, moi j'ai trouvé un chat noir qui était errant, je lui ai donné à manger, je l'ai douché le soir même et aujourd'hui il est toujours là. Depuis 2 nuits il dort avec moi sur le lit de mon côté avec sa tête sur mon oreiller et mon autre chaton ne vient plus sur le lit, c'est un chat qui parle beaucoup, j'ai aussi un chaton de 5 mois qui était là avant le noir et elle en n'a peur ça nous fait rire
marie therese
  • 7. marie therese | 27/03/2016
Moi aussi j'ai un merveilleux chat noir, vu mon âge je n en voulais pus mais un jour il y a 5ans des gens stupides et méchants l'ont jeté par la portière d'une voiture, il avait 3-4 mois, depuis on ne s'est plus quitté. Je lui parle, il comprend, il est un peu esclavagiste mais je le laisse faire, il aime tout le monde. La journée il faistses petits tours au jardin mais la nuit c"est mon lit enfin plutôt le sien, jamais il n "a dormi ailleurs et tous les soirs il me toilette, je n'ai jamais compris pourquoi. Avec lui j'ai oublié ma solitude merci mon chouchou, je t'aime.
umur
  • 8. umur | 20/02/2016
C’est très émouvant de lire vos messages. C’est un vrai bonheur le chat noir. Vous verrez, il vous comprend et il vous parle.
Guardi joseph bruno
  • 9. Guardi joseph bruno | 15/12/2015
Bonjour, j'ai 71 ans veuf retraité, j'ai 8 chats 5 femelles toutes stériliser. Et 3 malles non stérilisé. Les nourir les soigner coûte cher.je possède des disques 33 tours. En excellent état, si çà intéresse un collectionneur je les échanges contre des doses anti puces , des vermifuges , et des croquettes. J'ai une petite retraite et cela m'aiderait bien. Merci. Mon tel 0633183565.
morea marcel
  • 10. morea marcel | 17/11/2015
j ai recueili un beau matou tout noir avec de beaux yeux jaune, au départ il était tres méfiant et un peu sauvage, je l ai soigner , j ai fait preuve de patience,malgres ses petits coups de griffes .
au fil du temps il a eu confiance en moi, je joue beaucoup avec lui,et je lui donne tout mon amour et il me le rend bien, il rentre a la maison mais sort dehor pour surement aller voire ses petites copines, je le laisse faire , il est libre et a chaque sorties il revient a la maison toujours aussi calin, c est devenu mon seul et unique ami, nous nous comprenons l un et l autre.
mon ami s appelle zorro et je l aime tres fort,....d ailleurs je crois que lui aussi il m aime , je le vois dans ses yeux, merci a toi mon petit zorro d etre la pres de moi.
joana
  • 11. joana | 02/11/2015
Bonjour, je m'appelle Joana et quand j'étais bébé ma mère avait un chat blanc qui s appelait Théo mais on l'avait surnommé Titou. Il était mignon et il dormait dans mon berceau, hélas il est mort. Il avait 6 ans quand il a eu sa tumeur au foi et maman a choisi de l’euthanasier. Étant plus grande je demandais où était Titou et quand il reviendrait. Nous étions très tristes toutes les deux. Mais quelques années plus tard je n’arrêtais pas de demander un chaton et un jour maman m'a dit qu'une copine de copine avait une chatte qui avait eu ses bébés... Et hop ! Je l'ai appelé Nicolas. Ca fait 2 mois que Nicolas est avec nous. Nicolas a 4 mois, il et trop mignon ! ! ! !
PS: je souhaite bonne chance à tous les chats qui sont au paradis surtout à mon Titou adoré.
Dany
  • 12. Dany | 05/10/2015
Mon merveilleux chat noir Zouzou s'en est allé à 14 ans, enfin presque. Il est mort le 4 juin 2015, son anniversaire était le 1er juillet.
C'était un chat extraordinaire d'intelligence, de bonté et à cause de cela, il s'approchait des animaux, des gens, et il s'est fait mordre un jour par un renard ou un autre animal. depuis, cela n'a plus été bien. il a dû être soigné sous antibiotiques durant toute une année et cela lui a abîmé les reins.
Je l'aimais et il m'aimait. Il est mort en douceur, chez le vétérinaire et je l'ai accompagné jusqu'à la fin en le caressant, il était résigné, je suis restée avec lui encore plus de deux heures, jusqu'à ce qu'il devienne un peu froid. je ne regrette pas d'être restée avec lui si longtemps. il me manque énormément et j'espère qu'il est au Paradis des chats.
ChatteNoire
  • 13. ChatteNoire | 06/08/2015
J'ai une chatte noire et un chaton noir et blanc, la chatte noire je l'aie connue par hasard ! J'habitais dans une résidence, il y avait plein de chats mais toujours les mêmes. Jusqu'au jour ou un soir, en rentrant de l'école, je trouve un très joli chat noir, qui trotte, alors je l'appelle et il vient se frotter à moi, et depuis je l'adore! Elle va dehors, elle ne dort pas chez nous mais on lui donne à manger, et on l'a vue faire *** un jour lol et quelques temps plus tard elle était enceinte !!! On arrêtait pas de la chouchouter la caliner bref on l'aimait quoi. Aujourd'hui elle a un chaton que j'adore à la folie et qui me connait et qui me fait des calins même si j'ai du en prendre du temps pour qu'il me connaisse. Aujourd'hui je les adoooore <3 Prenez soin d'eux car ce sont des être chers et rares, disons que c'est nos perles noires ;)
786miamie
  • 14. 786miamie | 21/07/2015
Ouahh truc de malade !!! À chaque fois que je regarde la fenêtre (par laquelle je vois le jardin) il y a un chat noir.. Je me disais à chaque fois que je le voyais : vas dans le jardin et essaye de le caresser ! Mais à chaque fois que j'allais dans le jardin il ou elle me voyait et s' enfuyait dans le jardin à côté.. Et aujourd'hui je regardais par la fenêtre et je l'ai vu donc je me suis dit: Vas-y la rencontre ne sera pas comme avant !! Je suis allée et il m'a encore vu. Je me rapprochais tout doucement et il est venu vers moi et il a commencé à ronronner et à chaque fois de caresser ma main. Donc j'ai commencé à le caresser, jouer avec évidemment !! Quand je suis rentrée chez moi, je ne me sentais plus comme avant... C'était comme si j'étais en train de rêver.. Un pur bonheur et maintenant j'ai un nouvel ami !! Je crois que ma race préférée des chats sont les chats noirs !!!! ;)
Benjamin
  • 15. Benjamin | 22/05/2015
Je confirmes vos dires!
didie
  • 16. didie | 20/05/2015
Bonjour,
Je vis également avec un chat femelle noir que j'ai recueilli il y a deux ans, et qui a maintenant 7 ans. Elle est vraiment intelligente, affectueuse lorsqu'on est toutes les deux et aussi très caractérielle ( si ça ne va pas dans son sens, elle boude ou elle se met dans un coin en faisant un miaulement pour que j'ai pitié) ! Elle me "répond" lorsque je lui pose une question et surtout, elle n'arrête pas de me rapporter des souris / mulots / musaraignes vivant(e)s!! Là elle est couchée sur mon bras gauche (qui est sur le canapé) et elle dort profondément. Tout ça pour dire qu'on est inséparables toutes les deux, même si elle a vécu les cinq premières années de sa vie sans moi ! Et je ne regrette pas d'avoir ouvert ma porte à cette petite misère qui ne pesait que 2kg et qui en fait 4 actuellement! Vive les chats noirs, et les chats en général :p
iris
  • 17. iris | 04/03/2014
J'ai toujours eu 1 faible pour les chats noirs, j'en avais 1 noir Bombay élégant, racé, un prince! décédé à 14ans, il s'est battu pour vivre, j'en ai d'autres pas noirs, recueillis, et je nourris certains chats errants, dont une pleine, en la voyant je lui disais souvent, de me donner 1 chaton noir un matou, elle en a 4, dont 1 tout noir, son compagnon était 1 gros matou noir et blanc,
après le sevrage, j'ai pris la mère grise(adorable boulette câline) et à 3 mois j'ai pris les 4! 2femelles(grise portrait de sa mère en naine, et l'autre portrait de son père en naine!)
les 2 mâles( 1 bleu de russe, et le dernier noir un matou comme son père!)
il est resté chaton dans sa tête! et on s'adore, avec moi, il fait ce qu'il veut, ma mère prétend qu'il devient capricieux, il me comprends, chacun d'eux ont 1 caractère différent! mais le noir c'est le top!!
cocotine
  • 18. cocotine | 09/01/2013
bonsoir à tous les minous et minettes couleur ébène.....c'est Yumi!!! j'ai encore un exploit à mon actif ce soir...comme j'ouvre les tiroirs, j'ai rien trouvé de mieux que de sortir des petits sachets de piment (pour mettre sur les pizzas) et devinez....un s'est percé, je me suis léchée et.....wouaaaahhh!!!! heureusement ma maitresse est secouriste et elle a eu les bons réflexes!!! heuh!! je crois que j'ai ma dose! quand ma maitresse dit que je suis présente, elle sait aussi que je suis imprévisible...que du bonheur...et ce soir eau fraiche à volonté...biz
cocotine
  • 19. cocotine | 05/01/2013
Bravo belgazou ainsi qu'à toute ta petite famille pour être ceux qui donneront du bonheur à Brownie. Vous n'allez par regretter d'avoir ce petit bout à la maison!! Tous les jours qui s'écouleront ne se ressembleront pas avec lui...je parle en connaissance de cause ! Ma Yumi est un clown sur pattes mais tellement câline. Pas plus tard qu'hier soir une collègue de travail est venue à la maison, Yumi nous a improvisé un spectacle incroyable... sauts en tous genres, cabrioles, ouverture de porte et de placards...et enfin câlins...J'ai acheté à Leroy Merlin un sac à linge avec des chats noirs il est très joli..devinez qui l'a adopté comme" résidence secondaire"(lol)? Yumi bien sûr! Bon enfin... si je devais écrire sur Yumi...des heures entières ne suffiraient pas ! Au fait chez moi j'ai une calopsyte (petit perroquet) prénommé Tilou.. Yumi en est raide dingue et ils sont complices. tous les deux...je raconterai une autre fois..à bientôt..
belgazou
  • 20. belgazou | 02/01/2013
Cette année pour la Saint-Sylvestre nous sommes allés chez mon beau frère. Au bout d'un moment un chat noir est venu derrière la baie vitrée nous observer. Ma belle soeur m'a dit qu'il errait dans le quartier depuis quelques jours mais que les gens n'en voulaient pas et qu'il le repoussait, violemment parfois. Elle lui a donné un peu à manger mais ne souhaitait pas l'avoir chez elle (mon beau-frère déteste les chats). Moi j'ai pas pu résister, je suis sortie et il est venu immédiatement vers moi se faire câliner. Ma belle soeur m'a dit qu'il m'avait adopté car il se laissait caresser mais ne s'était jamais frotté à elle comme il l'a fait de suite avec moi. Mes enfants ont craqué, eux aussi, et le chat a eu le même comportement avec eux qu'avec moi. Mon mari convaincu, nous l'avons ramené chez nous. Dans la voiture, il s'est mis sur mes genoux et s'est endormi en ronronnant. Il est là depuis à peine 24heures et il est déjà chez lui. J'ai déjà un chat et deux chiens et il les a adopté, tout comme eux l'ont adopté. C'est hallucinant, c'est comme s'il nous était destiné. Ma fille a choisi son nom. Elle en a dit plusieurs pour voir s'il réagissait et il a réagi sur Brownie et il répond déjà à ce nom.
Ces prochain jours je vais l'amener chez le véto pour voir quel âge il a (5 ou 6 mois à mon avis), le vacciner et le pucer. Ce qui est drôle c'est que je disait, il a quelques jours à mon mari, que j'adore les chats noirs (il en a deux dans mon quartier) et que j'aimerais en avoir un. C'est fait... merci Papa Noël !!! lol.
cocotine
  • 21. cocotine | 26/12/2012
Ben voilà....il y a 2 ans maintenant à la veille du nouvel an j'entendais gratter sur mon paillasson et à la porte...j'ai ouvert... et là une petite boule noire avec de grands yeux jaunes s'est faufilée entre mes jambes...YUMI venait d'entrer dans ma vie et surtout dans mon coeur. Ce petit bout de chou poilu a choisi ma maison (elle a bien fait!). En bonne voisine, j'ai fait du porte à porte pour savoir à qui appartenait cette minette mais personne ne s'est révélé être son maitre....alors à 19h 30 me voilà partie dans une grande surface et acheter tout ce qu'un chat doit avoir pour son confort....Et maintenant 2 ans après... que du bonheur, de l'amour et une tendre complicité. Elle est comme on dit "présente"...j'ai une profession dure et c'est souvent que je rentre tard mais après une journée harassante elle me cajole et ses facéties me font rire et çà c'est magique!!Son truc qui l'éclate: l'imprimante ...là elle pourrait rester des heures à la faire fonctionner, les portes n'ont aucun secret pour les ouvrir c'est un jeu d'enfant...les tiroirs idem, la boite à thé non plus d'ailleurs et le soir je me retrouve avec les sachets au milieu de la cuisine et très fiere d'elle, elle s'assoie et me regarde avec un air très coquin...Mais quand vient l'heure où le repos s'impose c'est dans mes bras qu'elle se love en douceur et ses ronrons me rassurent et m'endorment!!Et oui...c'est çà le bonheur d'avoir un chat noir (ou peu importe la couleur!).
madeleine
  • 22. madeleine | 26/11/2012
nous il a 2 mois nous avons trouve sur un parking dans la foret profonde 2 petits chatons tout noir. ils avaient 3 semaines alors nous avons sorti les biberons. Ils sont tout simplement merveilleux je les adore avec chacun leur personnalite. Ils vont bientot pouvoir decouvrir le monde d'ailleurs les voila qui arrivent et ca ronronronne!!!!
cathielyon
  • 23. cathielyon | 19/11/2012
j'ai perdu mon chat noir début octobre : une tumeur cancéreuse au rein : 14 ans, et j'ai été obligée de prendre la décision finale : l'euthanasie. Je l'ai eu petit chaton d'un mois et demi, et moi, qui suis une amoureuse des chats, j'ai tout de suite ressenti qu'il avait une personnalité hors-normes : une intelligence, une sensibilité incroyable !

14 ans de bonheur et d'amour ! comme tu me manques !
mon petit fripounet ! je ne me sens pas pour l'instant d'en adopter un autre, mais, qui sait ?
bellot
  • 24. bellot | 13/09/2012
Mon chat je l'adore ! C'était un chat sauvage, j'en ai fait un adorable minou.
THIERRY Mauricette
  • 25. THIERRY Mauricette | 03/07/2012
Ce que vous écrivez est vrai à 100%, notre petite Lady nous parlait comme si nous étions ses petits et nous tenait de grandes conversations... Lorsque nous partions en vacances en Normandie, elle savait très bien où se trouvait la chambre que nous occupions et partait s'y reposer des fatigues du voyage avant de venir nous retrouver...
amandine
  • 26. amandine | 26/06/2012
mon chat est le meilleur !
emilie
moi j'ai recueilli ma petite Mya, 1 an et 2 mois, il y a tout juste 1 an aujourd'hui, et j'espère que notre relation deviendra comme vous l'expliquez. j'ai une deuxième chatte, grise, beaucoup plus caline et bavarde, elle me répond quand je lui parle, elle est très expressive et me cause beaucoup. je parle aussi avec Mya mais elle ne répond que très rarement, et elle n'est pas si caline. Mais elle comprend, elle est intelligente, et très belle. moi aussi j'aime beaucoup les chats noirs, et je trouve vraiment stupide ceux qui ne les aiment pas. Comme si on doit juger un chat à la couleur de sa robe!!
julie
J' espère que vos chats vont vivre très longtemps pour partager encore et encore du bonheur avec vous ;)
ness
  • 29. ness | 09/04/2012
Mon chat noir Baghera est le soleil qui illumine mes jours je ne pourrais jamais m'imaginer sans lui <3 ... il est né dans ma chambre et nous avons tout partagé ensemble depuis :) ... et effectivement il me repond lorsque je lui parle :))
j'aime mon chat noir!! et j'**** ceux qui ne les aiment pas ;)
viny
  • 30. viny | 29/03/2012
bonjour à tous,
Réglisse est ma première chatte noire avec médaillon blanc (appelé aussi marque de l'ange). je l'ai adopté à la SPA alors que je venais de perdre brutalement Camerone chatte blanche aux yeux bleux. pourquoi un tel changement: je ne sais pas mais je ne voulais pas reprendre un blanc donc j'ai pris opposé. et quand je lis les témoignages sur le besoin de communication avec les chats noirs, je me suis aperçue qu'involontairement je le faisait. Quand Réglisse est dans l'escalier alors que je suis sur le point de partir pour l'école; je lui dis que je vais chercher les filles et me réponds un "miaou" et remonte dans sa chambre! est ce un moyen de se rassurer afin qu'elle comprennes que je reviens après!
Elodie
  • 31. Elodie | 03/01/2012
Bonjour,


je vous écris car je viens de perdre mon chat noir, il s'appelait KIRIKOU c'était mon amour il m'a choisi il n'avait même pas 1 mois je lui ai donné le biberon très sauvage j étais la seule à pouvoir l'approcher, il a tout de suite dormi avec moi dans mes bras et cela pendant 12 ans. ces 12 années ont été synonyme de partage et d'amour inconditionnelle je suis triste on m'a enlevé une partie de moi. J'ai besoin de témoigner kirikou était connecté à moi il lisait dans mes pensées, savait quand je rentrais malgrès des horaires changeant, miaulait en disant maman, lorsque que je lui disait bisou en approchant mon visage il faisait une petite léchouille sur mon nez et tant d'autres choses ...je me sens vide depuis qu'il n'est plus là.
J'ai était obligé de le faire euthanasié car il avait une cardiomyopathie, il avait fais une embolie pulmonaire et ne s'en remettait pas.
Avant de partir il m'a refais son petit bisou en me léchant le bout du nez je suis orpheline et à travers tout vos témoignages je me suis sentie moins seule

danlo
  • 32. danlo | 25/11/2011
mes 2 chattes noires ne sont pas mes premiers chats, mais nous avons une relation extrêmement particulière. Garance la première était une vraie sauvage, le seul chaton restant à la SPA, noire bien entendu, et 7 mois. quel bonheur quand un jour, elle a décidé de me faire confiance. elle a un miaulement tout particulier quand on se cherche dans l'appartement, qu'elle n'a pas avec les autres de la maisonnée. jusqu'à il y a peu, elle ne ronronnait qu'avec moi. elle reste sur ses gardes avec tout le monde sauf avec moi, et notre petit rituel est le suivant: dès que je suis sur mon lit, elle vient gratter les draps pour que je lui ouvre le lit, et là elle se met sous mes jambes. pas longtemps, et puis elle repart.
Galipette n'a pas eu de maman, elle était en fourrière (portée non désirée). elle a accumulé les problèmes de santé, a été éborgnée par un chat qui n'aime pas les chats noirs. elle est restée tout petit chaton dans la tête, et il reste difficile de la rassurer. mais quand elle ressent la sérénité à la maison, elle se calme et nous fait tellement comprendre qu'elle est bien et que ça va...
Plume
  • 33. Plume | 06/11/2011
Je ne peux qu'approuver !
Mon Yoru est un chat noir, et s'il n'est pas le premier des chats que j'ai, c'est celui avec lequel j'ai la relation la plus particulière.
Adopté à la SPA, il a tout de suite été très câlin.
Souvent, ma maman se moque, elle me dit "quant ton chat t'appelle, on dirait qu'il dit "maman"". Oui, mon chat fait une sorte de "mraouman" quand il me cherche.
Tous les matins, quand je me réveille, peu importe l'heure, peu importe le jour, avant que j'ai eu le temps d'ouvrir les yeux, mon Yoru saute sur le lit pour me faire un gros câlin, tout ronronnant. C'est notre rituel du matin. Et si un matin il n'est pas là, je crie à haute voix et mentalement "Yoru, câlin du matin !" et je vous assure que dans les 30 secondes, il est là.
Chaque fois que je rentre du travail, alors que je fais des horaires très irréguliers, il m'attend derrière la porte, dans les escaliers. Ma mère me dit d'ailleurs "Je sais quand tu vas arriver, ton chat me prévient".
Quand je pars quelques jours et que j'oublie de lui dire, mon chat miaule à la mort dans toute la maison. Alors ma mère lui dit par exemple "ta maman rentre vendredi". Et là il se calme, et vendredi, il attend derrière la porte. Comment un chat peut-il avoir la notion des jours de la semaine ? Je ne me l'explique pas.
J'en aurais des tas d'autres comme ça à vous raconter sur mon amour, en tout cas, cette lecture m'a fait très plaisir, et je ne peux qu'approuver :).
D'autant plus qu'il est désolant que, lorsque je sois allée adopter Yoru à la SPA, les seuls chatons qui ne trouvaient pas de maître étaient des chats noirs. Et la responsable de me dire "C'est triste qu'à notre époque les gens pensent encore que les chats noirs portent malheur, on a beaucoup de mal à les placer".
corinne
  • 34. corinne | 10/09/2011
Bonjour,
Je viens de perdre ma petite douceur de 6 mois, il se prénommait Kool Shen et avait un médaillon blanc sur le jabot.
C'etait un chat noir, un chat particulier, je l'ai aimé dès le premier jour.
Le 8/09/2011 il lui est arrivé un accident terrible, il s'est défenestré du 5eme étage et ces séquelles ont été irréversibles puisqu'il est dcd une vingtaine de minutes après sa chute.
Il se trouvait dans la cuisine auprès de moi et je n'ai pas fait attention à la fenêtre qui se trouvait ouverte.
Je me culpabilise et suis triste et très malheureuse.Il me manque.
C’était mon bijou et maintenant c'est mon ange.
hakim
  • 35. hakim | 28/07/2011
bonjour.
Notre minouche(Anna) nous l'avons depuis quatre ans maintenant. et nous l'adorons! Anna est joueuse,intelligente et sait ce qu'elle veut ! Le soir,elle vient ronronner sur nous comme pour nous dire bonne nuit. Le matin,elle vient nous chercher. Nos voisins ont un chien tout blanc(véridique), quel contraste mais qu'est ce qu'ils se reniflent (comme s'ils se faisaient des bisous) le matin, au lever, j'ai l'habitude de me dégourdir les jambes, et bien notre chatte descend les escaliers et va m'attendre, puis elle remonte en même temps que moi. Elle n'aime pas trop que nous nous éloignons de la maison, mais quand on revient c'est comme un chien,elle nous fait la fête ! Je l'adore et j'espère qu'elle vivra longtemps ! Honnêtement, je ne comprendrai jamais cette peur du chat noir.
Tuchê
  • 36. Tuchê | 20/06/2011
Comment j'ai eu mon chat noir?
Ma mère pour que j'arrète de réclamer un chat m'a dit au début d'un été, il y a 5 ans, "si je trouve une portée de chat au cour de l'été, je t'en prend un". Elle se croyait à l'abris mais non! 2 jour plus tard elle trouvait une portée de trois chatons et leur mère, sur le toit de ma chambre, installés au dessus de la tête de mon lit! voilà comment ma Cookie est rentrée dans ma vie depuis 5 ans. Trés intélligente il m'arrive de devoir la confier pendant plusieur mois à ma famille. dès que je rentre elle viens se coucher sur mon lit. Si je suis triste elle viens vers moi et si je pleure elle viens lécher mais larme (véridique!).
ps: elle boit depuis toujours au robinet. lorsque celui ci n'est pas déjà ouvers elle s'installe à coté et fixe toute personne passant pour qu'on lui ouvre ^^
guerroudj
  • 37. guerroudj | 25/05/2011
Mon chat je le trouve le plus beau, le plus intelligent ; dès que quelqu'un manque à la maison il se met à chercher, je lui parle comme à un enfant quand il fait une bêtise et on le gronde, il baisse les oreilles et ferme les yeux il a l'air de comprendre beaucoup de chose. Longue vie à mon chat noir
Chamine
  • 38. Chamine | 29/03/2011
Ah ! le bonheur de SE faire choisir par un chat noir...et la chance dudit chat d'avoir été entendu. Longue vie à votre noiraude te plein de belles choses à vivre en commun ♥
nathalie
  • 39. nathalie | 27/03/2011
J'étais plutôt chien que chat...pour des raisons professionnelles j'ai déménagé et je vis depuis deux ans en campagne. Le soir, un chat noir venait miauler devant ma porte. J'ai résisté tant bien que mal...au bout d'une quinzaine de jour...mon compagnon et moi même l'avons laissé rentrer. Nous ne le regrettons pas ! Que du bonheur!
Cette chatte est devenue un membre à part entière de notre famille.
Elle est très intelligente et semble comprendre tout ce qu'on lui dit.
Elle est extraordinaire et nous regrettons d'avoir attendu 15 jours avant de lui ouvrir la porte.

Voir plus de commentaires

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.