Vénus

Vénus

VENUS

01/05/1994 - 27/09/2009

Depuis que tu es partie ma Vénus, j’erre et je te cherche mon Amour de petit chat, ma Beauté sombre, mon Soleil noir à jamais éteint, j’erre et te cherche désespérément dans chaque pièce de la maison que tu aimais tant, et je finirai bien par te retrouver. Je m’accroche à la lumière cruelle de ce jour, à ce que je sais, à ma foi humiliée, à ma vaine humanité, je m’accroche à tes yeux verts - pour l’instant il n’y a qu’eux qui ne m’ont pas abandonnée, je les vois, je te vois. Je t’ai demandé une faveur, ma déesse, celle de ne pas m’oublier là-haut...Je t’en prie. Un jour je te retrouverai pour toujours et ma main enfin apaisée se perdra dans ta fourrure noire, et mes lèvres tremblantes de joie se poseront sur ta tête si douce. Attends-moi je t’en prie ma Chérie, et surtout viens me voir dès que tu peux, quand tu seras bien installée dans ta nouvelle demeure, il me reste des croquettes, ta litière et la couverture que tu aimais.

 

Allumer une bougie

 

 

 

Commentaires (3)

Val

Merci de tout coeur à vous deux pour votre présence.

> Marie-Madeleine, je en sais pas si j'aurai la force de trouver un autre petit compagnon...Par contre ma fille de 5 ans qui a toujours connu e aimé Vénus me réclamait déjà un chaton depuis quelques temps...Peut-être que bientôt elle sera exaucée, qui sait...sourire

> Danièle : merci infiniment pour cette place accordée à ma Vénus. Et si mes yeux hélas ne la voient plus...mon âme du moins la sent toujours à mes côtés...

Danièle
  • 2. Danièle | 29/10/2009

Elle vous attendra, n'en doutez pas, l'amour de nos chats bien aimés ne s'arrête jamais.
Et elle sera là chaque fois que vous aurez besoin d'elle, hélas nos yeux d'humains ne nous permettent pas de voir "dans la pièce d'à côté", mais elle est là.
Je lui souhaite de reposer en paix et de veiller sur vous comme vous l'avez fait pour elle.
De tout coeur avec vous dans cette épreuve.

Marie-Madeleine
  • 3. Marie-Madeleine | 29/10/2009

De biens jolis yeux en effet, vous trouverez un nouveau compagnon, je vous le souhaite et vous l'aimerez d'un autre amour, mais aussi grand.

Mon Rallye me manque toujours, mais j'ai séché mes larmes avec un petit espiègle qui mérite autant qu'il nous donne.

Aimons-les comme ils nous aiment.
Courage

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.