Parasites externes du chat

Parasites externes du chat

Les puces 

Ce sont les parasites externes les plus communs qui peuvent se nourrir sur les personnes mais pas se reproduire. Comme les chats, certains maîtres sont sensibles à leurs piqûres qui provoquent rougeur, enflure et douleur.Bien que la chaleur soit importante dans le cycle de vie des puces, l'humidité joue aussi un rôle, et à moins de 50%, elles ne pourront pas terminer leur cycle de vie.Les oeufs passent du corps du chat aux endroits où il dort.Comme chaque puce femelle peut pondre 800 œufs, c'est l'explosion démographique si les conditions sont favorables, à moins d'en contrôler le nombre.Il ne suffit donc pas de traiter le chat, il faut aussi traiter l'environnement pour empêcher la réinfection. Si votre chat se gratte beaucoup c'est qu'il a des puces et si vous l'observez soigneusement vous verrez leurs saletés dans la fourrure (petits grains noirs).

Poudre, bombes, pulvérisateur, colliers , pipettes.
Il est souvent plus facile d'utiliser de la poudre, mais vérifiez qu'il n'y a pas d'effets secondaires, comme une salivation excessive.Les colliers ne sont pas sans danger et ils doivent être élastiques, afin que le chat ne puisse pas s'étrangler; il faut les serrer et ils peuvent provoquer des réactions allergiques autour du cou. De nos jours on utilise plus fréquemment les pipettes ou le pulvérisateur (certains chats ne supportent pas le bruit du "pschit-pschit"Le traitement des chatons doit se faire avec précaution. Vérifier sur la notice pour savoir si le produit leur convient. N'utilisez jamais de traitements pour chiens.

Effet nocif des puces
Si le chat devient allergique aux puces il aura un eczéma miliaire (démangeaisons) à cause de l'irritation.
Les croûtes se forment là où il se gratte, et à part la perte de poils, les blessures peuvent s'infecter.
Un traitement rigoureux contre les puces est obligatoire ainsi qu'un traitement antibiotique pour contrôler l'infection et une désensibilisation seront recommandés par votre vétérinaire.
Si les puces sont des hôtes intermédiaires dans le cycle de vie du ténia, elles peuvent aussi transmettre des infections sanguines, dont l'anémie infectieuse du chat.
Dans ce cas les micro-organismes attaquent les globules rouges, ce qui provoque anémie et faiblesse.

Les tiques

Ces parasites s'accrochent à la peau grâce à de petits crochets. Bien "ancrés", ils se nourrissent du sang de l'animal.
On peut trouver des tiques de toutes tailles et de couleurs différentes, du "pépin de pastèque" au "grain de café" blanchâtre, beige ou marron. Tout dépend depuis quand elles ont élu domicile sur le corps du chat. tique tique
Ne les arrachez surtout pas sans les endormir ! La tête de la tique resterait plantée sous la peau et pourrait former un kyste ou un abcès...
Pour les endormir, le mieux est l'éther, à défaut du vinaigre que vous laissez agir 2 à 3 minutes. Puis délicatement, tirez la tique avec une pince à épiler.
Il existe un petit "outil" pour enlever les tiques sans souci, à condition de bien glisser l'outil vraiment au ras de la peau sous les pattes de la tique, vous faites 2 ou trois tours dans le sens inverse des aiguilles d'une montre et vous tirez doucement.
N'oubliez pas de détruire la petite bête enlevée, sinon... elle ne perdra pas de temps pour se trouver une nouvelle victime.
Voilà le petit outil en vente chez les vétérinaires :

Ote-tique

Des petits points rouge orangé collés aux poils ?
Ce sont des aoûtats. Petits acariens vivant généralement dans la pelouse, ils se fixent (souvent en grappe) sur la peau et provoquent des démangeaisons importantes. "Facilement" repérable grâce à des dépôts orangés qu'ils laissent près des oreilles ou des articulations de votre chat. Sachez que les chats peuvent être infestés dès le début du printemps voire même l'hiver (et non seulement en été) à cause de la douceur de ces dernières années en décembre/janvier.Attention, car les aoûtats piquent aussi très fréquemment l'homme en août d'où leur nom !
La plupart des anti-parasitaires externes utilisés contre les puces et les tiques sont efficaces contre les aoûtats et les tuent.


Des petits points blancs collés à la peau et aux poils
?
Ce sont des poux ! De couleur blanchâtre, on les trouve surtout fixés sur la tête et autour du cou du chat. Sur les poils les poux pondent leurs oeufs de couleur blanche : les lentes. Pour éliminer ces parasites, un traitement anti-poux spécial animaux de compagnie sera efficace.

Acariens et gale
La gale est rare chez le chat, et s'il est infecté cela se voit. Il se gratte, la peau s'épaissit, des croûtes apparaissent et il perd des poils.
Pour la diagnostiquer avec certitude, votre vétérinaire devra examiner au microscope un morceau de peau de l'endroit infecté.
Le traitement est le même que pour les puces, mais dans ce cas les cachets sont plus efficaces.

Poux et acariens sont relativement faciles à traiter car ils ne sont que temporairement dans l'environnement du chat, mais la gale d'automne est commune en saison.
Un examen approfondi des pattes d'un chat atteint révèle de minuscules tâches rouge-orangé, et un traitement à la bombe anti-puces va résoudre le problème.

Les acariens des oreilles
sont plus difficiles à éliminer, et un traitement répété peut être conseillé.
Ils provoquent plus ou moins d'irritation dans le canal auditif et vous serez certain de leur présence si le chat se gratte sans cesse les oreilles qui auront sécrété beaucoup de cérumen.
Îl vaut mieux consulter un vétérinaire afin qu'il prescrive un traitement le plus tôt possible, car non soignée, l'infection peut atteindre l'oreille moyenne et provoquer un comportement anormal.
De plus les grattages répétitifs peuvent provoquer un hématome de l'oreille (voir dossier Les oreilles )

Le vétérinaire vous prescrira un traitement qu'il faudra suivre jusqu'au bout pour qu'ils soient totalement éliminés. La plupart de ces traitements contiennent et un antibiotique antibactérien et un anti-inflammatoire qui calme les démangeaisons.

En conclusion : Pensez à vérifier la fourrure de votre chat, à utiliser des anti-puces régulièrement à la belle saison si minou sort dans le jardin et ne pas hésiter à consulter un vétérinaire .

Voir aussi : Les parasites internes du chat

 

retour accueil chatsnoirs.com

retour haut de page